Bande-annonce

l'homme que nous aimions le plus


Synopsis

Une Caravelle Swissair prend feu en vol et se désintègre peu après le décollage de Kloten. C'est le 4 septembre 1963. Dans les décombres, les sauveteurs trouvent le portefeuille d’un certain Reynold Thiel, homme d’affaires, couturier, pianiste virtuose et compositeur. Ce Neuchâtelois est inconnu du grand public. Le Conseil fédéral, par contre, le connaît bien. La police politique a réuni au fil des ans sur son nom un volumineux dossier qui circule entre les membres du gouvernement. Parce qu'il est communiste? Il le nie, au milieu des années 30, quand les fédéraux s'intéressent à lui. Ensuite, les limiers ont du mal à suivre sa trace. Ils ne savent pas qu'il se bat en Espagne dans les Brigades internationales, puis à Paris et dans les maquis du Morvan contre l'occupant nazi. Quand les policiers le retrouvent après guerre, Thiel est devenu homme d'affaires, voyage à Moscou, Pékin, Bucarest… Ils l'épient sans relâche, jusqu'à la mort. Que cherchent-ils? Quel est son secret?

État d'avancement du projet

Sortie prévue en 2018

Fiche technique

Documentaire

86 minutes

Productrice : Elisa Garbar

Réalisatrice : Danielle Jaeggi

Co-scénaristes : Alain Campiotti / Danielle Jaeggi

Monteuse : Sophie Reiter

Musique originale : Jérôme Vittoz

Son : Patrick Becker

Montage son : Jérôme Vittoz

Avec la participation de : Danielle Jaeggi / Sophie Reiter / Alain Campiotti